Ouest-France du 6/06/2011

1971-2011 : l'Herbadilla Basket La Chevrolière écrit son histoire

Le 28 mai dernier, l'Herbadilla Basket a fêté ses 40 ans en grande pompe, avec de nombreux jeux et activités sportives rassemblant petits et grands au complexe sportif, et un dîner-concert ouvert sur ces mots par le président actuel, Laurent Claude : « Merci à tous d'être venus si nombreux : on n'a rarement vu autant de monde dans cette salle, hormis pour les derbys contre nos amis de Pont-Saint-Martin ! » Outre le fait de rassembler tous ceux qui ont oeuvré au sein du club depuis sa création, cet anniversaire a permis aux dirigeants de collecter les photos, documents et articles de presse qui ont permis d'écrire l'histoire du club...

En fait, c'est le président du club de football, Donatien Padiou, qui, en 1971, a eu l'idée de créer une section basket et une équipe cadettes pour permettre aux jeunes filles de pratiquer une activité sportive. Une tombola sera organisée pour financer le premier jeu de maillots et les sept pionnières atteindront cette année-là les quarts de finale de la coupe de Loire-Atlantique. Les rencontres se déroulent alors en plein air... Deux ans plus tard, la section de l'Herbadilla Basket deviendra officielle et verra la mise en place de sa première équipe masculine.

Le club compte alors 30 licenciés dont 7 garçons. Les effectifs ne cesseront d'augmenter, notamment avec la construction de la salle n° 1, pour atteindre 115 licenciés en 1986, les filles étant toujours majoritaires. Les équipes du club se hisseront au premier niveau départemental avant de connaître des hauts et des bas, victimes notamment de l'effet coupe du monde de football en 1998 ou du départ de ses meilleurs éléments vers d'autres clubs... « Toutes ces difficultés ont été surmontées grâce à la force de vie du groupe et du collectif », indique Laurent Claude. Des temps forts ont marqué ces 40 années : les retrouvailles des bénévoles chaque année pour animer un stand à la fête des pêcheurs le 15 août à Passay, les tournois cadettes de niveau régional organisé à La Chevrolière, les tournois 3x3 attirant des joueurs de niveau pro B ou national, et bien d'autres moments festifs. Avec le retour de seniors garçons évoluant en régional ou national en 2004, le club a pris une nouvelle dimension régionale. Après la collecte de documents rassemblés dans un livre grâce au travail d'archivage de Michel Godard, licencié depuis 30 ans au club, l'Herbadilla Basket ouvre une nouvelle page de son histoire...

Plus haut niveau régional

L'Herbadilla Basket compte aujourd'hui 155 licenciés, dont deux tiers de filles, répartis sur 9 équipes jeunes, trois seniors, une école de basket et une équipe loisirs mixte. Depuis 2009, année où elle a tout raflé (championne départementale, coupe de Loire-Atlantique et accession à la R3), l'équipe première masculine continue son ascension et jouera en Régionale 1 la saison prochaine, suite à sa deuxième place en R2 : « Cela s'est joué au dernier match », indique le président qui se félicite aussi des bons résultats des autres équipes : « Les seniors 2 (D3) et les filles (D2) ont échoué aux portes de la montée, mais nous ont fait vivre une belle saison, tout comme les cadets et les poussines en D1. Pour la saison prochaine, nous mettons l'accent sur l'arbitrage avec cinq jeunes inscrits en formation d'arbitres stagiaires cet été, une paire-club et nous continuons l'école d'arbitrage avec Pont-Saint-Martin. »

Le club qui cherche toujours à recruter des garçons pour renforcer ses effectifs masculins, prévoit la création d'une équipe de mini-poussins l'année prochaine. « C'est bon signe ! » conclut Laurent Claude, le président.

×